Comment nourrir son cerveau naturellement

Comment nourrir son cerveau naturellement

12 juillet 2019 0 Par Abdellah
Partage Zen :)

Comment booster son cerveau naturellement ? En le nourrissant correctement. Votre cerveau a autant besoin d’être nourri que votre corps. Les 6 habitudes cités si dessous sont mes préférés et je vous garantis qu’ils vous aideront vous aussi.
Sachez que le cerveau humain change physiquement de taille et de densité en fonction de la façon dont on le  » nourrit  » et de ce que on lui donne.

Voici quelques collations simples que votre cerveau adorera.

1. La Méditation pour un corps et un cerveau en bonne santé

Il y a trop de preuves pour ne pas ignorer la méditation et les bienfaits qu’elle peut vous apporter. Je ne vais pas énumérer ces avantages ici, car je suis sûr que nous les avons tous entendus un peu trop souvent maintenant.

Au lieu de cela, je voulais suggérer quelques conseils à essayer. Tout d’abord, essayez quelques types différents de méditation.

Nous traitons tous l’information et réagissons différemment. Il est assez rare que vous trouviez une pratique de méditation qui résonne tout de suite en vous.

Pour vous simplifier la tâche, voici les principaux types à essayer ;

  • védique
  • Vipassana
  • TM (très similaire à Vedic)
  • Scanner corporel
  • Kundalini
  • Guérison par le son

Dans une étude de huit semaines où les participants méditaient tous les jours, ils ont constaté une augmentation de l’épaisseur corticale de l’hippocampe, qui régit l’apprentissage et la mémoire. Dans certaines régions du cerveau qui jouent un rôle dans la régulation des émotions et le traitement autoréférentiel.

2. La lecture pour booster son cerveau naturellement

Dans un monde de clips vidéo de 15 secondes et de réseaux sociaux, il semble que la lecture d’un livre complet d’un bout à l’autre de la page devient une rareté. Cependant, il y a toujours eu des raisons qui vous pousseront à consacrer beaucoup de temps à la lecture.

Les chercheurs ont découvert que le fait d’être absorbé par un roman améliore la connectivité dans le cerveau et améliore les fonctions cérébrales.

Il est intéressant de noter que la lecture de fiction a permis d’améliorer la capacité du lecteur à se mettre à la place d’une autre personne et à faire preuve d’imagination d’une manière semblable à la visualisation d’une mémoire musculaire dans le sport.

3. Pratiquez la gratitude apaise l’esprit

Nous avons probablement tous entendu la suggestion d’écrire trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant chaque jour. Et il s’avère qu’il y en a plus une raison scientifique pour laquelle vous devriez mettre un stylo sur papier pour rendre grâce.

Elle provoque une activation synchronisée dans de multiples régions du cerveau et éclaire certaines parties des voies de récompense du cerveau et de l’hypothalamus.

Bref, tout comme un antidépresseur, la gratitude peut stimuler le neurotransmetteur sérotonine et activer le tronc cérébral pour produire de la dopamine.

4. Désintoxication numérique

Encore une fois, je suis sûr qu’on vous a dit d’aller en désintoxication numérique à un moment donné, mais c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire lorsque, partout où nous allons, nous sommes entourés par la technologie. Mais même de petites pauses de l’écran peuvent être bénéfiques.

Une suggestion éprouvée est de réduire le temps passé devant l’écran avant de vous coucher.

On sait que 90 pour cent d’entre nous admettent utiliser un appareil technologique pendant l’heure qui précède le coucher, mais cela réduit la quantité totale de sommeil paradoxal dont nous avons besoin. Avec le temps, elle peut s’ajouter à un déficit important et chronique de sommeil.

Donc, si vous vous couchez vers 22h30, essayez de mettre votre téléphone en mode vol et ne le regardez pas après 21h30.

5. Donner de l’énergie positive aux autres

Cela ne gaspille pas votre énergie positive, cela l’amplifie. Sentir de l’énergie positive va permettre de booster son cerveau naturellement. Vous vous sentez beaucoup mieux quand vous dites de bonnes paroles énergiques aux autres. Inversement, vous vous sentez mal quand vous découragez les autres et leur donnez une énergie négative. Faites que les autres se sentent bien et heureux, et que vous vous sentiez mieux et plus heureux.

Soyez heureux quand vous voyez que les gens sont heureux et réussissent, et aidez-les à devenir plus heureux et plus réussis. Si c’est le cas, vous attirez leur bonheur et leur succès et les mêmes bonnes choses se produiront dans votre vie aussi.

à lire absolument : Ce que le fait de juger les autres révèle sur vous (incroyable !)

6. Éviter les sources de négativité

Évitez les gens négatifs, les endroits, les musiques, les sites Web, les nouvelles et tout ce qui vous fait vous sentir mal et négatif. Se concentrer sur la négativité ne mène pas à un bon endroit. Il ne fait que vous abattre.

Passer votre temps avec des gens négatifs et écouter ce qu’ils disent, non seulement vous fait perdre votre temps, mais ruine aussi votre vie et votre avenir. Évitez les gens qui vous font vous sentir mal. Évitez aussi ceux qui ne vous donnent pas de bons sentiments.


Partage Zen :)