Comment faire face à l’anxiété en seulement 3 respirations

Comment faire face à l’anxiété en seulement 3 respirations

23 juin 2019 0 Par Siham
Partage Zen :)

Comment calmer l’anxiété est une lutte quotidienne commune pour plusieurs. Avec le stress constant du travail, la concurrence et la comparaison alimentées par les médias sociaux, l’anxiété est devenue en quelque sorte une « norme » sociale dans notre société moderne. Rien qu’aux États-Unis, l’anxiété touche environ 40 millions d’adultes âgés de 18 à 54 ans, surtout dans des milieux de travail et scolaires stressants.

Beaucoup se tournent vers la médecine et les médecins, ce qui peut sembler la solution la plus facile. Mais qu’en est-il de ceux qui cherchent des moyens plus indépendants de gérer leur anxiété ? Existe-t-il des moyens faciles et pratiques de le faire, et est-ce qu’ils fonctionnent vraiment ?

La réponse est un OUI retentissant, et c’est aussi facile que de prendre trois respirations conscientes.

Relation de l’anxiété avec votre souffle

Saviez-vous que l’anxiété est directement liée à votre façon de respirer ? L’anxiété est un symptôme émotionnel qui peut être exacerbé ou soulagé par la façon dont vous gérez votre respiration. Pensez-y : lorsque vous faites une crise d’anxiété, votre respiration est très superficielle et rapide, n’est-ce pas ? D’un autre côté, quand vous êtes calme et détendu, comment est votre respiration alors ?

Lorsque votre esprit est stimulé par une émotion excitante (l’anxiété, dans ce cas-ci), il déclenche une chaîne de réactions qui activent votre système nerveux de combat ou de fuite (sympathique) qui accélère votre respiration. Cependant, lorsque vous êtes calme et détendu, votre cerveau active le système nerveux de repos et de digestion (parasympathique) qui approfondit et allonge naturellement votre respiration.

La respiration est une science et est largement reliée au cerveau par une voie à double sens. En d’autres termes, vos émotions modifient votre respiration, et la modification de votre respiration affecte également votre état émotionnel. Cela signifie que lorsque vous pouvez apprendre à ralentir consciemment votre respiration, vous pouvez faire passer vos ondes cérébrales d’un état agité à un état détendu et calme. De cette façon, vous faire prendre des respirations lentes, profondes et conscientes peut en fait tromper votre cerveau en libérant des hormones calmantes pour combattre les sentiments d’anxiété.

Comment calmer l’anxiété? Essayez cette technique de respiration :

  • Imaginez que votre corps est comme un ballon qui se gonfle et se dégonfle lentement. Gardez cette image à l’esprit pour tirer le maximum d’avantages de cette technique de respiration.
  • Fermez les yeux et inspirez lentement et profondément par le nez, comme si vous remplissiez tout votre corps d’oxygène.
  • Retenez votre respiration pendant 3 secondes.
  • Expirez lentement par la bouche comme si vous souffliez une fine bouffée d’air, jusqu’à ce que vous n’ayez plus d’air à expirer dans vos poumons.
  • Répéter 3 fois.
    Regardez cette démonstration vidéo :

Pouvez-vous sentir que votre cerveau est plus calme et plus silencieux qu’à vos débuts ? Selon la gravité de votre anxiété, il faudra peut-être plus de respirations pour calmer votre esprit. Si trois respirations ne suffisent pas, essayez-en cinq ou dix jusqu’à ce que vous sentiez vos ondes cérébrales se calmer.

N’oubliez pas : la respiration est une science. Lorsque vous apprenez à contrôler votre respiration, vous pouvez induire de façon proactive un état de calme et de détente dans votre esprit, peu importe ce qui se passe autour de vous.

Cet exercice de respiration est également idéal pour soulager le stress ou les tensions dans le corps si vous avez de la difficulté à dormir la nuit en raison de l’hyperactivité mentale.


Partage Zen :)