Comment devenir plus intelligent ? 18 habitudes pour améliorer votre intelligence

Comment devenir plus intelligent ? 18 habitudes pour améliorer votre intelligence

27 juin 2019 0 Par DANI BEL
Partage Zen :)


Savez-vous qu’il est possible de devenir plus intelligent à tout âge ?

Beaucoup de gens croient à tort que l’intelligence est une valeur fixe qui s’arrête une fois arrivé à l’age adulte, et qu’elle n’a aucune chance de changer avec l’âge.

La recherche scientifique montre que l’amélioration de notre intelligence est possible à tout âge. Les choses que nous entreprenons et notre vision de la vie, peuvent grandement contribuer l’amélioration de nos capacités cognitives.

Il y a des habitudes simples que vous pouvez appliquer dans votre vie quotidienne et qui peuvent vous aider à devenir plus intelligent. Dans cet article, nous vous présentons 18 habitudes qui vous rendront sûrement plus intelligent.

Nous espérons que ces conseils vous inspireront à développer votre cerveau au maximum de ses capacités.

Votre chemin pour devenir un génie commence maintenant.

1. Lisez des livres, et lisez beaucoup

Des études ont démontré que plus tôt dans la vie une personne apprend à lire et développe l’habitude de lecture, plus elle acquiert des aptitudes cognitives.

La lecture et la l’écriture semblent être liées à l’intelligence, car les chercheurs ont constaté qu’un élève qui n’est pas compétent en lecture en 3ème année est quatre fois plus susceptible d’abandonner l’école que ses pairs plus instruits.

Cependant, même pour ceux qui ont une compréhension limitée de la lecture, cette dernière contribue à l’amélioration de leur vocabulaire et le développement de leur capacités intellectuelles.

La lecture stimule votre cerveau et le garde en bonne santé, ce qui est essentiel pour votre mémoire. Il a été démontré que la lecture réduit le déclin cognitif lié à l’âge. Elle aide également les gens à conserver leur mémoire et prévient le développement des maladies mentales.

Lorsque vous lisez, vous avez beaucoup d’informations à retenir – du nom des personnages à la séquence des événements de l’histoire. Vous lisez peut-être même un mystère qui vous fait essayer d’interpréter ou de déchiffrer l’information par vous-même. Cela vous oblige à vous rappeler tout ce qui s’est passé dans le livre du début à la fin.

Les personnes qui lisent la littérature ont aussi un avantage en ce qui concerne les compétences liées à la communication interpersonnelle. Outre le fait que la lecture vous donnera de quoi parler dans vos conversations avec d’autres personnes, des études ont démontré que les personnes qui lisent ont plus d’intelligence émotionnelle que celles qui ne le font pas.

La lecture améliore votre capacité à capter les indices faciaux des autres parce qu’elle vous fournit un point de référence plus large pour décoder les expressions d’une autre personne. De plus, la lecture vous donne la chance de pratiquer inconsciemment l’empathie.

Ainsi, non seulement la lecture vous rend plus intelligent, mais elle peut aussi faire de vous une meilleure personne. Savoir comment mieux comprendre les émotions des gens peut vous rendre plus facile à comprendre et plus utile aux autres.

2. Filtrer les informations reçues et les filtrer

Beaucoup de gens pensent qu’ils doivent être à jour avec toutes les dernières nouvelles, généralement pour avoir l’impression de savoir tout ce qui se passe. Cependant, une consommation excessive d’informations qui rend votre cerveau surchargé ajoute rarement de la valeur à votre intelligence.

En vous abonnant à des services de nouvelles filtrées, vous aurez une meilleure perspective sur les événements et les sujets d’actualité uniquement dans les domaines qui vous intéressent.

Ne perdez pas votre temps à recueillir des informations non pertinentes juste pour ne pas souffrir de FOMO. Filtrez ce qui n’est pas important et concentrez-vous uniquement sur ce qui compte pour vous.

Assurez-vous de consacrer votre temps d’apprentissage à des choses que vous pourrez utiliser et dont vous pourrez profiter à long terme. The Morning Brew vous envoie tous les jours des résumés par courriel sur des sujets allant de « Wall Street à Silicon Valley ». C’est une bonne option si vous voulez rester à jour uniquement sur les nouvelles critiques.

3. Entourez-vous des gens intelligents

Il y a un avantage à s’entourer de gens aux vues similaires. Mais si tu veux devenir plus intelligent, fréquente des gens plus intelligents que toi. Créez des liens avec des gens qui vous inspirent et ceux que vous considérez comme ayant un succès exceptionnel.

La diversité des opinions et des expertises aiguise votre cerveau. Afin de vous améliorer, vous devez être exposé à des environnements stimulants pour vous, et qui vous donnent l’occasion de grandir et d’apprendre.

Arrêtez de perdre votre temps avec des gens qui vous retiennent ou vous font vous sentir mal dans votre peau. Le choix des personnes avec qui vous passez votre temps devient de plus en plus stratégique avec l’âge, car il a été dit que vous êtes la somme des cinq personnes avec qui vous passez le plus de temps. Si les gens qui vous entourent ont un tel impact sur vous, vous devriez apprendre à attirer les autres que vous admirez et à éliminer progressivement les relations toxiques dans votre vie.

4. Essayez de faire quelque chose de nouveau chaque jour

Faire quelque chose de nouveau chaque jour vous donnera un large champ de perspectives dans vos petits domaines de spécialisation quotidiens. Faire de nouvelles choses vous aide à apprendre, ce qui vous rend plus facilement adaptable à de nouvelles circonstances.

Le fait d’avoir un large champ de connaissances sur des situations non conventionnelles favorise l’innovation en vous inspirant à sortir des sentiers battus et en vous donnant des exemples à suivre.

Faire de nouvelles choses approfondit votre caractère et fait en sorte que les autres vous considèrent comme une personne inspirante. Savoir que vous avez la capacité de faire plus de choses vous rendra aussi plus confiant. Faire des tâches qui ne vous sont pas familières stimulera votre cerveau et vous rendra plus intelligent.

5. Jouez à des jeux de société (Scrabble, échecs ou cuirassé par exemple)

Il a été prouvé que jouer à des jeux de société nous rend plus intelligent. Les jeux de société améliorent vos capacités de raisonnement logique et d’apprentissage et diminuent le risque de développer des troubles cognitifs liés à l’âge, comme la démence et la maladie d’Alzheimer.

De 2008 à 2009, deux chercheurs ont étudié 31 élèves du secondaire ayant des besoins particuliers. Seize des étudiants ont reçu leur instruction mathématique typique, tandis que le reste des étudiants ont suivi un programme de 30 semaines d’enseignement des échecs en plus de leur instruction mathématique régulière.

A la fin de l’année scolaire, ceux qui ont participé au programme d’échecs avaient de meilleures notes en mathématiques et des résultats plus élevés aux tests standardisés que ceux qui n’y ont pas participé. Cela suggère que la pratique des jeux permet de garder le cerveau vif et aide à mieux comprendre les nouvelles informations.

6. Faites une liste des choses que vous avez accomplies

Une liste dite « accompli » est l’opposé d’une liste de choses à faire. Dressez la liste des choses que vous avez déjà accomplies. Ce type de listes augmente votre bonheur et votre confiance, qui sont deux composantes de l’intelligence.

L’intelligence est souvent considérée comme un trait prédéterminé, ce qui limite la motivation des gens à essayer de changer leur propre niveau d’intelligence. Cependant, des études ont démontré qu’il existe un lien entre le QI et le bonheur dès l’enfance et tout au long de la vie.

Quand il s’agit de confiance en soi, si vous avez une bonne estime de soi, vous vous accepterez mieux. D’autres personnes pourront voir cette confiance et vous donneront plus de crédibilité lorsque vous parlerez d’un sujet donné.

Faire une liste des choses que vous avez terminées peut vous rappeler de vos progrès dans ce que vous êtes en train de faire. Cela peut vous motiver à continuer d’aller de l’avant dans votre travail et de continuer à apprendre.

7. Apprendre une nouvelle langue

Les chercheurs scientifiques ont prouvé qu’être bilingue augmente votre intelligence. Cela signifie que l’apprentissage d’une nouvelle langue améliorera vos capacités cognitives. Elle peut avoir un effet important sur votre cerveau, voire améliorer votre intelligence dans des domaines qui ne sont pas liés au langage et vous protéger contre la démence à un âge avancé.

En fait, il a été démontré que la connaissance de deux langues retarde de cinq ans l’apparition de la démence, et que la connaissance de trois langues la retarde de 6,4 ans. La connaissance de quatre langues ou plus retarde l’apparition de la démence de près d’une décennie.

Lorsque vous apprenez une nouvelle langue, vous exercez votre cerveau d’une manière qui utilise toutes les formes de mémoire que vous avez. Pensez-y – lorsque vous apprenez une nouvelle langue, vous devez essentiellement apprendre un nouveau dictionnaire de mots, et les règles grammaticales pour combiner entre ces mots ensemble.

Cela vous amène à utiliser vos muscles et vos capacités motrices pour prononcer correctement. Vous devez également être capable de le faire rapidement, instinctivement et sans vous arrêter et à comprendre chaque traduction. Vous êtes appelé à connaître les mots et comprendre les relations entre eux.

L’acquisition de ces connaissances, vous octroi, selon des études, une meilleure capacité d’attention, une meilleure mémoire et une meilleure maîtrise de vous-même. Lorsque vous apprenez une nouvelle langue, assurez-vous d’adopter un état d’esprit de croissance. Alors poursuivez les défis et visez à aller au-delà de vos capacités.

8. Expliquez aux autres ce que vous savez

Pour vous assurer que avez compris ce que vous apprenez, essayez de l’expliquer aux autres. C’est une étape clé dans la technique de Feynman, une façon d’apprendre quelque chose plus rapidement et plus efficacement.

Les chercheurs ont constaté que les étudiants qui se sont engagés pour donner des cours particuliers travaillent plus fort pour bien comprendre le cours, s’en souvenir correctement et l’appliquer à des situations de la vie réelle. Si vous apprenez non seulement pour votre propre bien, mais aussi pour pouvoir expliquer les leçons à quelqu’un d’autre, vous allez avoir une bonne compréhension.

C’est peut-être la raison pour laquelle les études ont révélé que les enfants premiers-nés ont tendance à être plus intelligents que leurs frères et sœurs suivants, parce qu’ils passent du temps à enseigner à leurs jeunes frères et sœurs les leçons qu’ils ont déjà apprises eux-mêmes.

De plus, le fait d’obtenir la rétroaction d’un élève améliore encore davantage son apprentissage. Les questions d’un élève peuvent inspirer les enseignants à examiner et à expliquer le contenu appris d’une manière à laquelle ils n’avaient jamais pensé auparavant. De plus, regarder un élève résoudre des problèmes permet à l’enseignant de voir ses connaissances mises à profit.

9. Pratiquez la pleine conscience

La pleine conscience est la capacité de se concentrer sur le moment présent sans jugement. Il est cultivé à partir de la méditation quotidienne – faire quelques respirations profondes du ventre apporte plus d’oxygène à votre cerveau, ralentit votre rythme cardiaque, et vous permet de libérer les pensées du passé ou de l’avenir, apportant votre moi entier dans le moment présent.

La pratique de la pleine conscience augmente votre capacité à prendre des décisions plus intelligentes. Lorsque vous n’êtes pas présent en ce moment, vous pourriez être tenté de faire plusieurs tâches à la fois. Les études ont démontré que les gens qui se laissent distraire par les courriels ou les appels téléphoniques au travail avaient un QI en baisse de 10 à 15 points.

De plus, les tâches multiples peuvent endommager votre cerveau. Ceux qui passent rapidement d’une chose à l’autre ont une densité cérébrale plus faible dans la région du cerveau qui est responsable de l’empathie et du contrôle cognitif et émotionnel.

10. Écrivez vos notes à la main

La recherche montre que lorsque les gens écrivent leurs notes à la main, ils retiennent l’information plus longtemps et peuvent mieux saisir les nouvelles idées. Oui, il faut plus de temps pour écrire des notes au lieu de les dactylographier, mais il est essentiel de prendre ce temps pour digérer le contenu. Cela signifie que les élèves qui rédigent leurs notes plutôt que de les dactylographier acquièrent une meilleure compréhension du contenu didactique.

Lorsque vous tapez vos notes, vous êtes susceptible d’enregistrer presque tout ce que vous entendez sans vous soucier de la signification des mots ou du traitement du contenu. Vous transcrivez simplement sans réfléchir ce que vous entendez, ce qui n’exige pas beaucoup d’activité cognitive.

Par ailleurs, lorsque vous prenez des notes manuscrites, vous êtes incapable d’écrire chaque mot prononcé par l’enseignant. Cela vous oblige à écouter, à résumer l’information et à énumérer les points essentiels. Votre cerveau doit rester engagé pendant ce processus de compréhension des nouvelles informations, ce qui vous aide à mieux vous en souvenir à long terme.

11. Jouer à des jeux vidéo d’action (avec modération)

Un neuroscientifique a révélé que les personnes qui jouent à des jeux vidéo avec modération ont de meilleures capacités décisionnelles et une meilleure concentration. Jouer à des jeux vidéo d’action aide à améliorer votre inférence probabiliste, qui est la capacité de déduire rapidement la probabilité qu’une réponse soit correcte lorsque vous avez peu de preuves.

C’est un facteur clé dans la prise de décision. Cette capacité est utilisée dans plusieurs tâches sensorielles et perceptuelles, de sorte que les personnes qui jouent à des jeux vidéo peuvent transférer cette compétence à d’autres domaines de leur vie.

De plus, la souplesse cognitive n’est pas un trait fixe. Il peut être amélioré par des outils d’apprentissage amusants comme les jeux vidéo. Jouer à des jeux vidéo d’action avec modération peut augmenter votre performance dans les tâches sensorielles et perceptuelles, même de manière très différente des tâches requises dans le jeu.

12. Prenez de la caféine

La caféine est le stimulant le plus couramment utilisé dans le monde et a été reconnue pour vous aider à devenir plus intelligent. Il aide non seulement à améliorer votre concentration, mais peut aussi aider à améliorer votre humeur.

L’impact indirect de la caféine sur l’excitation, l’humeur et la concentration de votre cerveau contribue à ses propriétés d’amélioration cognitive. Elle vous aide à être plus éveillé, ce qui vous permet d’apprendre et de traiter plus facilement les nouvelles informations.

De plus, l’impact principal de la caféine sur le cerveau est sa capacité à bloquer les effets d’un neurotransmetteur inhibiteur appelé adénosine. Lorsque l’adénosine est bloquée, la caféine augmente la production de neurones, de dopamine et de norépinéphrine dans le cerveau. Cela aide à améliorer votre humeur, votre mémoire, votre temps de réaction, votre attention et votre fonction cognitive globale.

13. Faites régulièrement de l’exercice

L’exercice stimule votre intelligence de bien des façons. Il vous permet de mieux vous concentrer, d’améliorer votre mémoire et vos souvenirs, et d’augmenter votre productivité. Même chez les enfants, l’exercice est un moyen simple mais essentiel permettant d’améliorer le fonctionnement mental essentiel au développement cognitif.

Tout comme chez les adultes, l’exercice améliore le fonctionnement exécutif de l’enfant, ce qui comprend les processus cognitifs nécessaires pour choisir, organiser et initier des actions orientées vers des objectifs.

Les expériences effectuées sur des humains et des animaux adultes ont révélé que l’exercice physique régulier pendant une longue période, améliore la fonction cérébrale qui contrôle la cognition et le comportement.

L’activité physique entraîne de nombreuses réactions biologiques dans les muscles et les organes qui aident à améliorer et à réguler la structure et les fonctions du cerveau.

En gardant à l’esprit que les enfants réagissent à l’exercice de la même façon que les adultes, il est important qu’ils fassent suffisamment d’exercice lorsqu’ils sont enfants lorsqu’il s’agit de leur éducation et de leur capacité d’apprentissage.

14. Devenir plus intelligent grâce à la rêverie

Les formes spontanées de fonctions cognitives telles que la rêverie peuvent vous aider à acquérir des connaissances approfondies et vous permettre de cultiver votre imagination et votre créativité.

Lorsque vous laissez votre esprit errer, il traite inconsciemment toute l’information que vous y avez insérée. Cela peut vous aider à augmenter votre imagination quand vous ne vous concentrez sur rien en particulier.

Vous avez peut-être de multiples idées dans votre tête qui sont faites pour être ensemble, mais jusqu’à ce que vous détendiez votre esprit et lui permettiez d’établir des connexions par lui-même, ces idées peuvent ne pas se rejoindre. En d’autres termes, vous pouvez être le plus créatif lorsque vous rêvassez.

De plus, ceux qui laissent leur esprit « vagabonder » ont une meilleure mémoire de travail, qui a une relation directe avec l’intelligence. Votre mémoire de travail est aussi fortement liée à des facteurs tels que la compréhension de la lecture et votre QI.

15. Soyez un être social

En plus des connaissances que vous possédez, l’intelligence provient d’interactions fréquentes et de qualité avec d’autres personnes. Les scientifiques commencent à voir que plus on a d’interactions sociales, plus on est susceptible d’être intelligent et de rester intelligent.

Par exemple, des études ont démontré que la socialisation avec les amis et la famille améliore la mémoire. L’une de ces études se trouve ici et traite de la façon dont la socialisation stimule les capacités cognitives.

Cependant, pour en récolter les bénéfices cognitifs, vous devez s’engager dans vos conversations avec d’autres personnes et essayer de comprendre leurs perspectives et leurs points de vue. Cela peut vous aider à changer votre cerveau parce que cela vous fait voir les choses sous un nouvel angle.

16. Utilisez votre temps en ligne à bon escient

Passer trop de temps sur Internet à faire défiler les messages des réseaux sociaux est une perte importante de temps pour la plupart des gens. À notre époque en ligne, il est si facile d’être distrait sur Internet.

Vous allez vérifier votre email et avant de vous en rendre compte, vous êtes à trois pages de profondeur dans un forum « Game of Thrones » et puis vous regardez à nouveau le dernier épisode. On ne peut pas devenir plus intelligent si on garde ce genre d’habitude.

Ne laissez pas la tentation sur Internet prendre le dessus sur vous. Notez vos priorités quand il s’agit de vos activités sur Internet et faites-les par ordre d’importance. Soyez conscient des sites Web à visiter et maximisez votre temps en ligne en visitant des sites qui font la promotion de l’apprentissage, tels que TED Talks.

17. Dessiner, peindre ou colorier

Exercez votre cerveau et renforcez-le en pratiquant des activités d’arts visuels comme le dessin, la peinture ou le coloriage. Toutes ces activités contribuent à renforcer votre intelligence.

Les enfants sont mieux préparés à apprendre à l’école lorsque la croissance de leur cerveau est favorisée par la pratique de l’art. De plus, les enfants peuvent améliorer leurs aptitudes à communiquer par l’art, et ainsi avoir plus de facilité à transmettre leurs idées aux autres.

La création artistique fait appel à votre imagination, qu’il s’agisse de dessiner des images de choses concrètes ou de peindre vos émotions à travers l’art abstrait. Le dessin, la peinture ou le coloriage jouent un rôle bénéfique dans le développement continu de votre cerveau.

Pour ceux qui ont le cerveau droit, la création artistique est une bonne façon permettant d’améliorer les compétences créatives. Pour les personnes au cerveau gauche (ou analytiques), elle peut aider à stimuler leur côté créatif et à l’améliorer.

18. Voyagez aussi souvent que possible

Voyager peut vous rendre plus intelligent. Le cerveau des personnes qui voyagent et s’exposent régulièrement à des environnements inconnus ou nouveaux produit davantage de neurones en prévision de nouvelles expériences et pour trouver des moyens de les gérer efficacement.

Avoir la volonté de remettre en question vos anciennes opinions et être ouvert à voir le monde sous différents angles peut accroître votre capacité à consommer de nouvelles informations. Lorsque vous voyagez, vous êtes forcé de penser différemment et d’adopter des pratiques culturelles uniques.

Ces deux facteurs finiront par créer plus de connexions neurologiques dans votre cerveau, ce qui vous permettra de réagir plus rapidement. Il améliore également votre capacité à réfléchir à la logique et à résoudre les problèmes de manière plus efficace. Les voyages ont des avantages créatifs et cognitifs, comme le montre cette recherche.

Quelles activités présentées ci-dessus sur la façon de devenir plus intelligent avez-vous hâte d’essayer bientôt ?

Nous espérons qu’après avoir lu cet article, vous êtes convaincu que devenir plus intelligent peut commencer à tout âge.


Partage Zen :)