Devenez la meilleure version de vous-même, et soyez heureux

Devenez la meilleure version de vous-même, et soyez heureux

16 août 2019 0 Par Siham
Partage Zen :)

Beaucoup d’ouvrages et d’articles de développement personnel se concentrent sur des choses comme la productivité, la santé, la richesse et le bonheur. Ceci est bien, sauf que ces objectifs peuvent occulter la question la plus importante que vous devriez vous poser:

Quel genre de personne est-ce que je veux être?

Trois mauvais défauts  empêchent les gens de devenir de meilleures versions d’eux-mêmes :

  1. l’avidité.
  2. la vanité.
  3. la dépendance.

Certaines personnes assimilent le succès à «avoir tout». Mais ça peut devenir une pente glissante. L’appétit du succès se transforme en cupidité.

«Une personne arrogante se considère parfaite. C’est le principal préjudice de l’arrogance. Cela interfère avec la quête principale de la personne dans la vie – devenir une meilleure personne. » – Léon Tolstoï

Beaucoup de millionnaires étaient des gens mécontents et négatifs. Cela est surprenant car on aurait dit qu’ils avaient tout. Mais au fond, ils n’avaient pas cherché quel genre de personne ils étaient, et quel genre de personnes ils voulaient être.

Ça ne signifie pas que la richesse est une mauvaise chose. Certains millionnaires sont des gens heureux, généreux et merveilleux. Mais il semblerait qu’ils sont une minorité.

«Il n’y a rien de noble à être supérieur à son semblable; la vraie noblesse, c’est d’être supérieur à soi-même. » – Ernest Hemingway.

Le problème est que certaines personnes consacrent énormément de temps, d’énergie et d’argent à la beauté de leur apparence, aux dépend du développement de leur personnalité.

Devenir la meilleure version de vous-même nécessite plus que des muscles sculptés, des poitrines cirées et des dents blanchies. Pour y parvenir il faut un enrichissement intellectuel, de l’empathie, des sacrifices pour les autres, et la qualité la plus importante: la gentillesse.

Faire preuve de gentillesse envers les autres peut renforcer notre caractère. Plus nous aidons les autres, plus nous nous enrichissons d’un sentiment de paix et de bonté.

Réserver du temps pour échanger avec nos conjoints et nos enfants pourrait ne pas nous rapporter plus d’argent, ni faire avancer  nos objectifs financier. Ceci fera quelque chose de plus immense, et de plus important. Il transmettra le véritable amour, créera de bons souvenirs, consolidera nos relations familiales et approfondira notre caractère.

Les hommes et les femmes qui se sacrifient pour leurs conjoints, leurs enfants, leurs amis et même des étrangers obtiennent une sorte de grâce. Ils sont heureux parce qu’ils font ce qui est bien, et ce n’est pas toujours conforme à nos rêves de richesse et de vanité.

Peut-être plus que la cupidité et la vanité, les dépendances représentent le plus grand chagrin dans la vie des gens. Le problème est que nous aimons trop certaines choses. Nous les poursuivons à tout prix et devenons dépendants.

C’est alors que nos vies se déséquilibrent. La dépendance devient en nous, une faille que nous ne pourrons jamais combler. Certes, personne ne se demande quel genre de personne il veut être et répond, «un toxicomane».

Nous connaissons tous les dépendances les plus destructrices. Drogues, alcool et mauvaise conduite sexuelle. Combien de politiciens, de stars de cinéma et de personnes chaque jour ont succombé?

« Nous nous crucifions entre deux voleurs: le regret pour hier, et la peur de demain. » – Fulton Oursler

Il y a tellement d’autres addictions :

– Dépendance aux médias sociaux.

– Dépendance alimentaire Addiction au drame.

– Dépendance même des activités saines telles que la condition physique, qui peuvent devenir une dépendance destructrice si elles sont prises pour obsession.

La bonne nouvelle est que les dépendances peuvent être traitées. En vous demandant quel genre de personne vous voulez être, vous pouvez commencer le processus.

Vous pouvez apporter des modifications et devenir la meilleure version de vous-même. Et il y a toujours des professionnels prêts à vous aider, et des proches pour vous y accompagner, voire même vous challenger.

Considérez cette citation puissante dans un article de Zdravko Cvijetic :

« Quelqu’un m’a un jour expliqué la définition de l’enfer: c’est le dernier jour que tu as sur terre, la personne que tu es devenue rencontrera celle que tu aurais pu devenir. »

Il n’y a pas deux personnes qui se ressemblent, et donc les meilleures versions de nous-mêmes varieront. La meilleure version de Mère Teresa est différente de celle de Nelson Mandela.

Le dénominateur commun est une sorte de grâce. C’est pourquoi nous admirons le plus les héros. Les gens qui se placent en second pour l’amélioration des autres. Les personnes qui ont posé la question et ont compris quel genre de personne elles voulaient être.

Ce sont les enseignants, les pompiers, les policiers et les infirmières qui se sacrifient pour aider les autres. C’est l’étranger qui aide une femme âgée de l’autre côté de la rue, ou l’homme qui s’arrête pour vous aider à changer votre pneu. C’est La femme qui vous a aidé quand vous avez laissé tomber toutes vos courses dans la rue…

Vous pouvez devenir meilleur, vous avez tout ce qu’il faut pour l’être. Ecoutez-vous, et laissez vous devenir la meilleure version de vous-même.


Partage Zen :)